L’Afrique n’a pas besoin des aides alimentaires

L’Afrique n’a pas besoin des aides alimentaires

Ces aides alimentaires (…) qui installent dans nos esprits (…) ces réflexes de mendiant, d’assisté, nous n’en voulons vraiment plus ! Il faut produire, produire plus parce qu’il est normal que celui qui vous donne à manger vous dicte également ses volontés. Thomas Sankara

L’Afrique n’a pas besoin des presidents accros au pouvoir et corrompus, je cite:

Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, 71 ans et 34 ans au pouvoir, José Eduardo Dos Santos 71 ans et 34 ans au pouvoir, Paul Biya 80 ans et 32 ans au pouvoir, Yoweri Museveni 69 ans et 28 ans au pouvoir, Robert Mugabe 89 ans et 26 ans au pouvoir, Idriss Déby Itno 62 ans et 23 ans au pouvoir, Omar el-Béchir 70 ans et 20 ans au pouvoir, Issayas Afeworki 67 ans et 20 ans au pouvoir

Burkina faso, Blaise Compaore a quitté, et le prochain dictateur?

Burkina faso, Blaise Compaore a quitté, et qui sera le prochain dictateur?

Burkina faso, Blaise Compaore est parti, qui sera le prochain dictateur des plus accro aux pouvoir?

Teodoro Obiang Nguema(Guinée Équatoriale),José Eduardo Dos Santos(Angola),Paul Biya(Cameroun),
Yoweri Museveni(Ouganda),Robert Mugabe(Zimbabwe),Idriss Déby Itno(Tchad),Omar Hasan Ahmad al-Bashir(Soudan du nord), Issayas Afeworki(Eritrea) ou Denis Sassou-Nguesso(République du Congo)

L’idéal est que tous dictateurs qui le plus vite, mais nous avons que c´ est impossible que ces présidents corrpus quittent le pouvoir par propre volonté, mais nous repetons une fois de plus « il faut reveiller les élements fatiqués et endormis », pouque ensemble nous puissions faire comprendre à ces dictacteurs, que l’heure de quitter est arrivé, et que si le peuple se met débout les dictateur tremblent, voir l’exemple Blaise a fuit le Burkina comme un rat, lui disait qu’il étatit l’homme fort!

Barack Obama l’a dit au Ghana en 2009:
« l’Afrique n’a pas besoin d’hommes forts mais d’institutions fortes »

Le Ghana est un exemple à suivre par le Burkina et le reste des pays africains

Le Ghana est un exemple à suivre par le Burkina et le reste des pays africains

Le Ghana est un exemple dans tous les aspects, en démocratie, développement, corruption( est le pays le moins corrompu de l’afrique.
Les pays des presidents les plus accro au pouvoir, Teodoro Obiang Nguema(Guinée Équatoriale),José Eduardo Dos Santos(Angola),Paul Biya(Cameroun),Yoweri Museveni(Ouganda),Robert Mugabe(Zimbabwe),Idriss Déby Itno(Tchad),Blaise Compaore(Burkina Faso),Omar Hasan Ahmad al-Bashir(Soudan du nord),Issayas Afeworki(Eritrea),Denis Sassou-Nguesso(République du Congo), sont parmi les plus corrompu du monde.

L’Indice de Perception de la Corruption (IPC) évalue la perception du niveau de corruption affectant les administrations publiques et la classe politique.

carte pays corruption dans le monde

Le classement des pays les plus corrompus.

Rang Pays Score IPC 2008
1 Denmark 9,3
1 New Zealand 9,3
1 Sweden 9,3
4 Singapore 9,2
5 Finland 9,0
5 Switzerland 9,0
7 Iceland 8,9
7 Netherlands 8,9
9 Australia 8,7
9 Canada 8,7
11 Luxembourg 8,3
12 Austria 8,1
12 Hong Kong 8,1
14 Germany 7,9
14 Norway 7,9
16 Ireland 7,7
16 United Kingdom 7,7
18 Belgium 7,3
18 Japan 7,3
18 USA 7,3
21 Saint Lucia 7,1
22 Barbados 7,0
23 Chile 6,9
23 France 6,9
23 Uruguay 6,9
26 Slovenia 6,7
27 Estonia 6,6
28 Qatar 6,5
28 Saint Vincent and theGrenadines 6,5
28 Spain 6,5
31 Cyprus 6,4
32 Portugal 6,1
33 Dominica 6,0
33 Israel 6,0
35 United Arab Emirates 5,9
36 Botswana 5,8
36 Malta 5,8
36 Puerto Rico 5,8
39 Taiwan 5,7
40 South Korea 5,6
41 Mauritius 5,5
41 Oman 5,5
43 Bahrain 5,4
43 Macao 5,4
45 Bhutan 5,2
45 Czech Republic 5,2
47 Cape Verde 5,1
47 Costa Rica 5,1
47 Hungary 5,1
47 Jordan 5,1
47 Malaysia 5,1
52 Latvia 5,0
52 Slovakia 5,0
54 South Africa 4,9
55 Italy 4,8
55 Seychelles 4,8
57 Greece 4,7
58 Lithuania 4,6
58 Poland 4,6
58 Turkey 4,6
61 Namibia 4,5
62 Croatia 4,4
62 Samoa 4,4
62 Tunisia 4,4
65 Cuba 4,3
65 Kuwait 4,3
67 El Salvador 3,9
67 Georgia 3,9
67 Ghana 3,9
70 Colombia 3,8
70 Romania 3,8
72 Bulgaria 3,6
72 China 3,6
72 Macedonia (Former Yugoslav Republic of) 3,6
72 Mexico 3,6
72 Peru 3,6
72 Suriname 3,6
72 Swaziland 3,6
72 Trinidad and Tobago 3,6
80 Brazil 3,5
80 Burkina Faso 3,5
80 Morocco 3,5
80 Saudi Arabia 3,5
80 Thailand 3,5
85 Albania 3,4
85 India 3,4
85 Madagascar 3,4
85 Montenegro 3,4
85 Panama 3,4
85 Senegal 3,4
85 Serbia 3,4
92 Algeria 3,2
92 Bosnia and Herzegovina 3,2
92 Lesotho 3,2
92 Sri Lanka 3,2
96 Benin 3,1
96 Gabon 3,1
96 Guatemala 3,1
96 Jamaica 3,1
96 Kiribati 3,1
96 Mali 3,1
102 Bolivia 3.0
102 Djibouti 3,0
102 Dominican Republic 3,0
102 Lebanon 3,0
102 Mongolia 3,0
102 Rwanda 3,0
102 Tanzania 3,0
109 Argentina 2,9
109 Armenia 2,9
109 Belize 2,9
109 Moldova 2,9
109 Solomon Islands 2,9
109 Vanuatu 2,9
115 Egypt 2,8
115 Malawi 2,8
115 Maldives 2,8
115 Mauritania 2,8
115 Niger 2,8
115 Zambia 2,8
121 Nepal 2,7
121 Nigeria 2,7
121 Sao Tome and Principe 2,7
121 Togo 2,7
121 Viet Nam 2,7
126 Eritrea 2,6
126 Ethiopia 2,6
126 Guyana 2,6
126 Honduras 2,6
126 Indonesia 2,6
126 Libya 2,6
126 Mozambique 2,6
126 Uganda 2,6
134 Comoros 2,5
134 Nicaragua 2,5
134 Pakistan 2,5
134 Ukraine 2,5
138 Liberia 2,4
138 Paraguay 2,4
138 Tonga 2,4
141 Cameroon 2,3
141 Iran 2,3
141 Philippines 2,3
141 Yemen 2,3
145 Kazakhstan 2,2
145 Timor-Leste 2,2
147 Bangladesh 2,1
147 Kenya 2,1
147 Russia 2,1
147 Syria 2,1
151 Belarus 2,0
151 Central African Republic 2,0
151 Côte d´Ivoire 2,0
151 Ecuador 2,0
151 Laos 2,0
151 Papua New Guinea 2,0
151 Taijikistan 2,0
158 Angola 1,9
158 Azerbaijan 1,9
158 Burundi 1,9
158 Congo, Republic 1,9
158 Gambia 1,9
158 Guinea-Bissau 1,9
158 Sierra Leone 1,9
158 Venezuela 1,9
166 Cambodia 1,8
166 Kyrgyzstan 1,8
166 Turkmenistan 1,8
166 Uzbekistan 1,8
166 Zimbabwe 1,8
171 Congo, Democratic Republic 1,7
171 Equatorial Guinea 1,7
173 Chad 1,6
173 Guinea 1,6
173 Sudan 1,6
176 Afghanistan 1,5
177 Haiti 1,4
178 Iraq 1,3
178 Myanmar 1,3
180 Somalia 1,0

José Eduardo Dos Santos

Joseé Eduardo Dos Santos, dictateur d'AngolaJosé Eduardo Dos Santos, veut rester à vie au pouvoir en Angola.

José Eduardo dos Santos, né à Sambizanga, Luanda, le 28 août 1942, est un homme politique angolais. Président de la République d’Angola en exercice depuis le 30 septembre 1992, il était déjà président de la République populaire d’Angola depuis le 21 septembre 19796.

José Eduardo dos Santos est le président du Mouvement populaire de libération de l’Angola (MPLA) depuis 1979 et le deuxième chef de l’État angolais après l’indépendance en 1975.

Est el premier Angolais associé à la grande corruption et au détournement des fonds du pétrole provenant en grande partie de l’enclave du Cabinda. Sa famille possède un important patrimoine, surtout immobilier, accumulé durant toutes ces années au pouvoir, dont des maisons dans les principales capitales européennes et des comptes bancaires en Suisse et dans des paradis fiscaux offshore. José Eduardo dos Santos possède une fortune de 31 milliards de dollars américains dans les banques européennes dissimulée dans plusieurs pays. La gestion de ces richesses est assurée pour l’essentiel par sa fille aînée(Isabel)

 

José Eduardo Dos Santos, Merci de quitter le pouvoir!

Isabel dos Santos, la fille de Papa Eduado

Isabel dos Santos, la fille de Papa Eduado

Eduardo et Isable dos SantosSelon le magazine Forbes, Isabel dos Santos, la fille de Papa Eduado est la
première milliardaire africaine. la fille de papa José Eduardo Dos Santos est considérés comme la femme la plus riche et puissante d’Angola et d’Afrique.

Sur le site web de afrik.com, on peut lire que la fortune de cette dernière n’est pas lié au fait que son père est le dictateur de l’Angola.
En monde des affaires, finances, les rélations peuvent bien vous aidés, donc la fortune de Isabel n’est autre que une partie du PIB angolais que Mr. Papa Eduardo Dos Santos a su pour donner à sa princesse, autrement du, c’est de la fortune de Eduardo de Santos.

Le magazine Forbes devrait bien s’informer avant de mettre dans sa liste les milliardaires africains, l’argent volé à un peuple qui soufre de la pauvreté et maladie ne devrait pas servir comme un exemple de succès.Isabel de Dos Santos