L’Afrique n’a pas besoin des aides alimentaires

L’Afrique n’a pas besoin des aides alimentaires

Ces aides alimentaires (…) qui installent dans nos esprits (…) ces réflexes de mendiant, d’assisté, nous n’en voulons vraiment plus ! Il faut produire, produire plus parce qu’il est normal que celui qui vous donne à manger vous dicte également ses volontés. Thomas Sankara

L’Afrique n’a pas besoin des presidents accros au pouvoir et corrompus, je cite:

Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, 71 ans et 34 ans au pouvoir, José Eduardo Dos Santos 71 ans et 34 ans au pouvoir, Paul Biya 80 ans et 32 ans au pouvoir, Yoweri Museveni 69 ans et 28 ans au pouvoir, Robert Mugabe 89 ans et 26 ans au pouvoir, Idriss Déby Itno 62 ans et 23 ans au pouvoir, Omar el-Béchir 70 ans et 20 ans au pouvoir, Issayas Afeworki 67 ans et 20 ans au pouvoir

Burkina faso, Blaise Compaore a quitté, et le prochain dictateur?

Burkina faso, Blaise Compaore a quitté, et qui sera le prochain dictateur?

Burkina faso, Blaise Compaore est parti, qui sera le prochain dictateur des plus accro aux pouvoir?

Teodoro Obiang Nguema(Guinée Équatoriale),José Eduardo Dos Santos(Angola),Paul Biya(Cameroun),
Yoweri Museveni(Ouganda),Robert Mugabe(Zimbabwe),Idriss Déby Itno(Tchad),Omar Hasan Ahmad al-Bashir(Soudan du nord), Issayas Afeworki(Eritrea) ou Denis Sassou-Nguesso(République du Congo)

L’idéal est que tous dictateurs qui le plus vite, mais nous avons que c´ est impossible que ces présidents corrpus quittent le pouvoir par propre volonté, mais nous repetons une fois de plus « il faut reveiller les élements fatiqués et endormis », pouque ensemble nous puissions faire comprendre à ces dictacteurs, que l’heure de quitter est arrivé, et que si le peuple se met débout les dictateur tremblent, voir l’exemple Blaise a fuit le Burkina comme un rat, lui disait qu’il étatit l’homme fort!

Barack Obama l’a dit au Ghana en 2009:
« l’Afrique n’a pas besoin d’hommes forts mais d’institutions fortes »

Idriss Déby Itno

Idriss Déby ItnoIdriss Déby Itno, veut rester à vie au pouvoir au Tchad. Merci de quitter le pouvoir!

né en 1952 à Berdoba (au sud-est de Fada) est un homme politique tchadien. Le 2 décembre 1990, avec l’appui de la France, il chasse du pouvoir son ancien compagnon d’armes Hissène Habré après une période de lutte armée menée à partir du Soudan et le remplace le 4 décembre avec le titre de président du Conseil d’État.

Il est ensuite désigné président de la République du Tchad le 28 février 1991 après l’adoption de la Charte nationale.

 

 

 

Idriss Déby Itno, merci de quitter le pouvoir!