CAN-2017, Gabon

CAN-2017, Gabon

can 2017, gabon, caf 2017La CAN-2017 se tiendra au Gabon du 14 janvier au 5 février. Cette 31e édition du principal tournoi de football du continent réunira les seize meilleures équipes du continent.

Quarts de finale les 28 et 29 janvier, demi-finales les 1er et 2 février, finale pour la 3e place le 4 février et finale le 5 février.

Les poules

Groupe A :
Gabon, Burkina Faso, Cameroun, Guinée-Bissau
• Groupe B :
Algérie, Tunisie, Sénégal, Zimbabwe
• Groupe C :
Côte d’Ivoire, RD Congo, Maroc, Togo
• Groupe D :
Ghana, Mali, Égypte, Ouganda

Le calendrier (heure du Gabon)

• 1e journée

14 janvier – Groupe A
Gabon – Guinée-Bissau, 17h à Libreville
Burkina Faso – Cameroun, 20h à Libreville

15 janvier – Groupe B
Algérie – Zimbabwe, 17h à Franceville
Tunisie – Sénégal, 20h à Franceville

16 janvier – Groupe C
Côte d’Ivoire – Togo, 17h à Oyem
RD Congo – Maroc, 20h à Oyem

17 janvier – Groupe D
Ghana – Ouganda, 17h à Port-Gentil
Mali – Égypte, 20h à Port-Gentil

• 2e journée

18 janvier – Groupe A
Gabon – Burkina Faso, 17h à Libreville
Cameroun – Guinée-Bissau, 20h à Libreville

19 janvier – Groupe B
Algérie – Tunisie, 17h à Franceville
Sénégal – Zimbabwe, 20h à Franceville

20 janvier – Groupe C
Côte d’Ivoire – RD Congo, 17h à Oyem
Maroc – Togo, 20h à Oyem

21 janvier – Groupe D
Ghana – Mali, 17h à Port-Gentil
Égypte – Ouganda, 20h à Port-Gentil

• 3e journée

22 janvier – Groupe A
Cameroun – Gabon, 20h à Libreville
Guinée-Bissau – Burkina Faso, 20h à Franceville

23 janvier – Groupe B
Sénégal – Algérie, 20h à Franceville
Zimbabwe – Tunisie, 20h à Libreville

24 janvier – Groupe C
Maroc – Côte d’Ivoire, 20h à Oyem
Togo – RD Confo, 20h à Port-Gentil

25 janvier – Groupe D
Égypte – Ghana, 20h à Port-Gentil
Ouganda – Mali, 20h à Oyem

Boko haram, le groupe terroriste du Nigeria

Logo de Boko HaramBoko haram, le groupe terroriste du Nigeria en Afrique

Boko Haram, de sa dénomination abrégée en haoussa, l’éducation occidentale est un péché, ou groupe sunnite pour la prédication et le djihad. (arabe : جماعة اهل السنة للدعوة والجهاد, Jamāʿat ʾahl al-sunnah li-l-Daʿwah wa-al-Jihād), est un mouvement religieux du Nigeria classé comme organisation terroriste par les États-Unis5 et fréquemment qualifiée de secte. Fondée par Mohamed Yusuf en 2002, l’organisation a pour objectif de faire appliquer strictement la charî’a dans tout le pays.
Le groupe, activement combattu par les forces armées nigérianes, s’est illustré par une série de violences à l’encontre du gouvernement, des chrétiens et de la population musulmane des régions où il est implanté. Prônant un islam radical et rigoriste, l’idéologie du mouvement s’inspire des talibans d’Afghanistan9, rejetant la modernité et visant à instaurer la charia dans les États au nord du pays. Il lui est reproché de commettre des exactions en série et des crimes contre l’humanité.

La réponse au terrorisme de Boko haram, ou autre type de terroriste africain, doit venir des africains, c’est un problème africains, donc nous africains ont doit être capable de résoudre nos propres problèmes.