Burkina Faso, Blaise Compaoré a rendu sa démission

Burkina Faso, Blaise Compaoré a rendu sa démission

La démission force de Blaise compaore:

 

Peuple du Burkina Faso,

Au regard de la situation socio-politique fortement dégradée et caractérisée par la persistance de troubles à l’ordre public, de pillages de biens publics et privés, de menaces de division de notre armée nationale, et dans le souci de préserver les acquis démocratiques ainsi que la paix sociale dans notre pays, j’ai décidé de mettre en œuvre l’article 43 de la Constitution.

Je déclare la vacance du pouvoir en vue de permettre la mise en place immédiate d’une transition devant aboutir à des élections libres et transparentes dans un délai maximal de 90 jours.

J’appelle l’ensemble des citoyens au calme, les acteurs politiques et la société civile à plus de responsabilité pour l’arrêt des troubles qui ne peuvent que retarder notre marche vers le développement.

Pour ma part, je pense avoir accompli mon devoir, et ayant pour seul souci l’intérieur supérieur de la nation.

Dieu bénisse le Burkina Faso

Blaise Compaoré,
Président du Faso.
——– Au revoir Blaise Compaore

Burkina : Compaoré a quitté le pouvoir

Le peuple burkinabe a gagné la bataille contre ce dictateur assasin, le 30 octobre est la date que le peuple burkinabe a fait reculer Blaise Compaoré de son desire de briguer un autre mandat, voir rester à vie au pouvoir, mais le peuple burkinabe toujours combatant, serieux comme tourjours a dit non, au revoir Blaise Compaore.

Selon le monde.fr,
Que va devenir Blaise Compaoré ?
Selon la diplomatie française, le président démissionnaire a quitté Ouagadougou pour gagner le sud du pays. « Il va vers Pô », ville proche de la frontière avec le Ghana, a-t-on expliqué à Paris, sans pouvoir dire si l’objectif de l’ex-président était ensuite de gagner un autre pays, le Ghana ou la Côte d’Ivoire par exemple. L’ex-chef de l’Etat n’a pas demandé à se réfugier en France et la question d’un tel exil n’est pas d’actualité, a précisé Paris.

Blaise compoare au revoir

La France a mit Blaise au pouvoir en 1987, en l’aidant dans son cout d’état contre Thomasa Sankara le 15 octobre 1987.
Blaise Compaoré avait déjà fait modifier deux fois la Constitution, en 1997 et en 2000, afin de pouvoir rester au pouvoir, ce dictateur voulait encore faire un troxième cout d’etat à la constitution en modifiant l’article 37.

 

Au revoir Blaise Compoare

Aurevoir Blaise Compoare

Merci au peuple Burkinabe!
Au revoir Blaise Compaore, mais ne part pas loin, tu devras répondre à des multiples questions!!

« Quand le peuple se met debout les dictateurs tremblent »

Au revoir Blaise Compoare

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il pensait que le Burkina l’appartenait, mais le peuple burkinabe a demontré que rien ne peut l’empecher de vouloir gérer son destin. Le peuble du Burkina faso a dit non, merci de quitter le pouvoir, et au revoir et voici de rencontrer avec ceux qui ont permis et/ou aidés d’assasiné Thomas Sankara, Nobert Zongo, Salif Nebié etc.

 

La victoire du peuple Burkina

 

 

 

 

 
Blaise Compaore doit être jugé.
Blaise est parti, qui sera le prochain dictateur a la liste des dictateurs africans, celui de l’Angola, ou la Zimbawe?