DECLARATION DE L’ASAC-BF, la mort brutale Salifou NEBIE

ASAC-BF

C’est avec une grande tristesse que le bureau exécutif de l’Association de Solidarité et

d’Amitié avec la République de Cuba – Burkina Faso (ASAC-BF), a appris la mort brutale du

juge constitutionnel Salifou NEBIE dans la nuit du 24 mai 2014.

Suivant la conclusion de l’autopsie pratiquée sur le corps, les médecins légistes burkinabè et

français ont unanimement évoqué le cas d’un homicide volontaire.

Maintenant que la piste d’un assassinat d’une atrocité révoltante se révèle aux yeux de tous,

l ASAC-BF, ses membres, sympathisants et amis condamnent avec une forte énergie cet acte

inhumain.

L ’ASAC-BF invite les autorités judiciaires de notre pays à mettre tout en œuvre pour

démasquer dans les meilleurs délais les coupables de ce meurtre affreux, pour qu’ils soient

condamnés à la hauteur de leur forfait conformément à la loi.

Elle interpelle également le gouvernement à prendre des dispositions idoines pour

reconquérir la confiance du peuple dans le traitement des dossiers judiciaires qui se dégrade

à une vitesse inquiétante.

Elle l’invite par ailleurs à mettre tous les moyens nécessaires à la disposition des enquêteurs

pour que la mort du juge constitutionnel Salifou NEBIE soit élucidée.

L ’ASAC-BF présente ses condoléances à la famille NEBIE surtout à la veuve et ses enfants

avec qui nous avons toujours partagé des relations solidaires et familiales dans les moments

de joie ou de peine.

L ’ASAC-BF appelle ses membres, sympathisants et amis à rester mobilisés et unis pour que

justice lui soit rendue.

Par le Bureau de l’ ASAC-BF